QUELS sont les VRAIS Dieux des SAWA ? REPONSE de Lobé De Bonabenga pour SWM.


QUESTION de SARA PUISSANCE =
« Bonjour peux tu m’apprendre à prier Nyambé.
Je viens aussi de comprendre que nous avons été dupés depuis des générations.
Et je viens donc de comprendre que je devais retourner vers mes origines et que le Dieu des blancs n’est pas celui des africains. Merci pour ta réponse ».

Notre REPONSE :
Je m’autorise à te répondre avec la plus nette intégrité spirituelle et intellectuelle.
Une mise en garde au préalable.
Nous sommes là dans le domaine du Divin.
Il s’agit d’un champs ou d’un espace extrêmement complexe.
Ceux qui se permettent d’assener ou d’affirmer des certitudes en confirmant l’existence ou l’authenticité des MYTHES ou des DIEUX sont des fous.
Nous sommes depuis l’EGYPTE préhistorique et bien avant le Roi AKHENATON, dans une quête jamais achevée.

Qu’il s’agisse des Dieux Chrétiens, Juifs, Musulmans, Indouistes, Africains, aucune ETUDE scientifique ne précise que tel ou tel Divinité correspond à tel PEUPLE ou à telle POPULATION, qu’elle soit issue de l’Afrique, de l’ASIE ou de l’Amérique.

C’est dire que NYAMBE ou JESUS, ou ALLAH, qui sont des MYTHES DIVINS crées par l’IMAGINATION de l’Homme, dans son impérieuse demande d’un LIEN avec le COSMOS, ne sont pas forcément d’accord avec cette SEGMENTATION spirituelle établie par des HUMAINS.

Les choses sont ainsi formatées et les Historiens des Religions qui se contredisent par ailleurs, ne font que constater les CULTES qui traduisent les stigmates de chaque CIVILSATION.

Est ce que un « Père » est -il plus apte ou plus compétent à écouter ou à servir ou à répondre aux DOLEANCES de sa fille que tout autre personne ?
Rien n’est moins sûr.

Pour dire que la Prière que j’adresse aux Divinités relevant de mon HISTOIRE, de ma CULTURE, de mes ANCETRES, peut tout aussi bien ECHOUER, pour la simple et bonne RAISON suivante = Mes convictions sont légères.. Mes requêtes sont incohérentes..

Ou tout simplement parce que ce DIEU que j’interpelle n’est pas à sa place dans son rapport avec moi ou avec le PEUPLE auquel j’appartiens.
Et personne ne peut le savoir..

Compte tenu de ces aléas propres à toute forme de Divinité, il me paraît judicieux d’évoquer, d’interpeller, de solliciter les énergies de mon supposé CREATEUR suprême en prenant DEUX GRANDES précautions =
1-/ Une Prière en symbiose avec mon être et mes pensées et mes ambitions doit fonder ma requête
Et ce Fond est paramètrable quelque soit le DIEU que j’ai en face de moi.
En d’autres Termes LA prière peut se définir come une VARIABLE spirituelle adressé à une Divinité qui est prédisposée au moment de ma prière à m’accorder l’ECOUTE optimale.

C’est ce que justifiait plus haut en m’interrogeant = « Est ce qu’il ne nous est jamais arriver de constater à un moment où à un autre qu’une Tierce personne était plus à l’écoute de nos Problèmes que nos parents géniteurs ?

Donc je dois avoir la maîtrise de mes fondements spirituels et je peux exprimer une très belle requête dès lors que le MESSAGE qui vient de mon for intérieur reste en SYMBIOSE absolue avec mes centres d’intérêts.

Exemple = Si je suis fâché contre ma maman , je prierais ainsi =
« TOI Créateur absolu et de l’absolu
Mes mains tremblent à l’idée de transgresser ce que tu m’a donné de plus précieux: ma mère.
Je suis confuse Seigneur, et je demande ton aide urgente et magnanime
Mes propos ont précédé mes pensées et j’ai failli en grondant ma mère
Qu’il m’en soit tenu responsable et que ta sentence soit atténuée par cette miséricorde infinie qui fait de moi ton humble et soumis serviteur
ETC…
Me voici donc entrain de Prier de manière cohérente en contextualisant mes problématiques qui traduisent mes convictions, mes peines du moment et mes frustrations..

C’est pour dire qu’une Prière se vit d’abord sur son FOND = la profondeur et la qualité de mon message à DIEU

Tu l’auras constaté je ne me préoccupe pas de savoir si c’est NYAMBE, ou ALLAH, ou JEHOVAH ou CONFICIUS qui reçoit ce MESSAGE.
Je n’en fais pas état et je ne me prononce pas sur cette identité.
C’est dans la deuxième partie de ma Prière que se pose le problème de l’adéquation entre ma personne, mes doléances et la Divinité qui est interpellée

Comment donc être sur qu’au moment où j’évoque mes DIEUX ou mon DIEU, le plus disponible des DIEUX est bien à l’écoute de ma DEMANDE ?
J’en ai aucune garantie, quelque soit l’état de ma foi.

Ce n’est pas LA FOI qui rend les DIEUX invincibles.
LA FOI c’est juste le lien établit avec l’esprit divin.
Donc je vais m’adresser à ma Divinité en essayant de tout faire pour être certain que je frapper à la bonne porte et au bon moment :

2- / Je mets du contenu dans le contenant =
« Dieu de l’éternité et de l’infini
toi qui a le visage de l’ange et le corps de la fraternité
accueille moi dans ta majestueuse demeure
Celle qui a vu naître et grandir mes ANCETRES
Celle qui abrita depuis la nuit des temps
les valeurs qui ont modelés mes origines

De la NUBIE en passant par le SAHARA et le SOUDAN
de l’EGYPTE en traversant le NIL pour arriver au KONGO
Sois bon avec tes enfants du Monde entier, qu’ils soient de la GRECE, de l’ITALIE ou de la FRANCE.
Installe dans les cœurs meurtris par l’Histoire et frustrés dans le temps
Cette FOI que tu nous a garantie par ton ESPRIT et ta PUISSANCE
Ne sommes nous pas les fils et filles du Monde et des civilisations croisées?

LES DIEUX du SOUDAN n’ont t’il pas côtoyés ceux de l’EGYPTE pharaonique ?
Et ceux de l’EGYPTE n’ont -ils pas générés ceux de LA GRECE ANTIQUE ?
Si dans ton immense bonté ta volonté doit se faire à travers NYAMBE, qu’il en soit ainsi.

AMEN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s