Cours de Langues SAWA :  » Le Duala »..Une Communication de Charles DABRAD SONGUE.


COURS DE LANGUE DOUALA
1- Les mois en douala

Dimodi = janvier
Ngondè = février
Songè = mars
Dibaba = avril
Emiasèlè = mai
Esopèsopè = juin
Madibèdibè = juillet
Dingindi = août
Nyètèki = septembre
Mayésè = octobre
Tinini = novembre
Elangè = décembre

NB : l’orthographe utilisé ci-dessus pour la langue douala n’est pas celui approprié, car je n’ai encore pu avoir le logiciel me permettant d’utiliser les accentuations typiques de la langue. Mais le ton et la tonalité lorsque vous lirez est le même.

2- Connaissances des tons douala

La langue douala comprend dans son ensemble quatre types de tons. Selon les docteurs de la langue douala qui ont mis au point tous les signes de ponctuations et d’accentuations qui forment l’ossature de la grammaire, du vocabulaire, de l’orthographe, de la morphologie, de la syntaxe ou encore de la morphosyntaxe de la langue DOUALA, ces différents signes permettent de distinguer l’amplitude d’expression de chaque mot, la manière donc celui-ci peut être prononcé etc.

Ainsi nous avons :
a) : il est utilisé pour les mots qui ont une tonalité de plus en plus élevée ou encore croissante
Exemple : madibédibé
b) \ : il est utilisé pour les mots qui ont une tonalité décroissante
Exemple : mayésè
c) : la particularité de ce signe est qu’il s’utilise dans les mots qui ont à la fois un moment ou la voix s’élève et un autre où elle descend obligatoirement.
d) : comme son homologue ce signe a aussi une double tonalité juste que dans son cas la voix, la tonalité est d’abord décroissante avant de prendre de l’hauteur.

NB : pour plus de précisions, nous avons à notre disposition une série de documents qui illustrent de manière claire et plus détaillée ces différents signes avec des exemples à l’appui.

3- LES PROVERBES
Entendus comme un mode de communications propre à une communauté, un peuple ou une ethnie, les proverbes ont longtemps faits l’objet d’une langue pour les sages, les érudits et les grands docteurs de la langue. Car il fallait se rivaliser de compétences pour se frayer une place de choix parmi la loge élitiste ; et pour cela il fallait être capable de décrypter ce que les sages voulaient dirent en des termes bien spécifiques.
Ainsi, ne voulant pas être en marge de cette mouvance, de ce styliste qui n’est autre qu’une véritable caractéristique pour le peuple SAWA, nous avons pu parcourir un document de plus de trois cents (300) pages qui comportent les différentes phrases de sagesses qu’utilisent le plus souvent les gardiens de la traditions et autres personnalités traditionnelles sawa pour communiquer.

Exemples :

1- Moto a titi mudumbu, moto e nde beboló On ne juge pas un homme par sa parole, mais par ses actes
2- Moto mõ a si ben ndúm là dibíe Un seul homme n’a pas le monopole de la science
3- Moto nú malángwe myangó ma wúma a wuno na muñenge, ndé e dipáñ Celui qui raconte avec joie les récits de l’endroit d’où il vient est épanoui

Au regard des expressions ci-dessus vous en conviendrez avec moi que seul un initié de ce genre de mode d’expression et de communication peut donner avec certitude les véritables équivalences de ce que voudraient transmettre comme message le destinataire lorsqu’il parle.
NB : pour en savoir et connaitre davantage les expressions qui meubles souvent le langage des sages, vous pouvez vous joindre à nous (SWM) pour prendre gratuitement ces cours, ou visitez mon blog dans ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

4- L’ALPHABET DOUALA et L’ALPHABET PHONETIQUE DOUALA

Nous sommes sans ignorer que l’acquisition d’une langue quelconque requière la connaissance son alphabet, mieux encore de son alphabet phonétique ; véritable sésame pour la bonne distinction des différentes rouages et changements qui existent à l’intérieure d’une langue. Ainsi dans la langue douala, nous avons pu découvrir en miniature les types de voyelles et de consonnes utilisées dans la communication et le langage, et avons approfondit nos connaissances dans la maitrise des différents sons, de la tonalité et autres.

NB : ceci n’est qu’un aperçu superficiel de ce que l’association SAWA WORLD MOVEMENT DOUALA donne comme possibilité aux jeunes gens sawa de connaitre non seulement leur culture, tradition, coutume, us et les différentes langues que l’on retrouve dans la vaste communauté SAWA. Ceci dit, si vous aussi souhaiterez apporter de votre contribution à la préservation de nos valeurs ancestrales, et surtout à la connaissance et la préservation de nos langues vous êtes le bien venu parmi nous dans le groupe SAWA WORLD MOVEMENT.

CONTACT :
Tel : 948 – 98 – 063
Email : charlesdabrad@yahoo.fr

Ö MULEMA ……………et à très bientôt pour d’autres leçons.

Charles Dabrad SONGUE/ Communication swm.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s