POEME : LES MIÔNDÔS EN LIBERTE :

Ô! MIÔNDÔ!
Le Destin a fait de ta vie une Prison de délices,
L’Univers t’a voulu emballé, pour tes magnifiques services
L’Humanité t’a préféré dans ce bénéfique supplice
Les Amis du plaisir ont toujours vanté tes merveilleux caprices
Ô! MIÔNDÔ !
Aurais -tu transgressé la Nature qui pourtant t’a béni ?
Aurais – tu régné en vampire dans notre gastronomie du Désir ?
Aurais – tu failli sans périr sur ce « palais » qui magnifie ton transit ?
Aurais -tu gémi en martyre pour éviter ce succulent sacrifice ?
AH! MIÔNDÔ !
Ta liberté n’a jamais été pour l’Humanité un défi
Tes Couleurs dans notre Patrie brillent comme un sombre Verni
Les Cuisines qui t’accueuillent te traitent sans aucune forme d’épice
Le Feu de la cuisson reste le complice des souffrances de ton agonie
Ô ! MIÔNDÔ !
Menotté comme un condamné à mort, tu arpentes les Menus
Ligoté comme un Criminel, ta forme évoque un détenu
Enlacé par malheur, tu inspires le désespoir du prévenu
Et, détaché pour être mangé, seul ton Amidon régule ton sursis
REVONS DES MIÔNDÔS EN LIBERTE !
Rêvons de Miôndôs en liberté, respirant dans un corps détaché,
Rêvons de Miôndôs préparés dans des pâtes sculptées,
Rêvons de Miôndôs emballés dans des paquets de marque déposée
Rêvons de Miôndôs enveloppées dans un Tissu en soie maquillé,
Rêvons de Miôndôs en Liberté,détachés de ces menottes endiablées.

LDB.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s